thai friendly thai love links



«

»

mai 28 2012

Imprimer ceci Article

Les bars à hôtesses du Soi Dead Artists (Sukh 33)

Les bars à hôtesses du Soi Dead Artists à Bangkok

 

Bangkok Sukhumvit Soi 33

Sukhumvit Soi 33 - Bangkok

C’est quoi un bar à hôtesses?

Un bar à hôtesses c’est un peu comme un bar à filles, mais en plus cher. En plus cher pour les boissons, les lady drinks et surtout pour les bar fine. Généralement l’intérieur d’un bar à hôtesses est plutôt classe, avec des fois un pianiste ou un groupe pépère qui joue du jazz sur scène, mais pas trop fort. C’est ce qu’on appelle également des bars à entraineuses, des gentlemen clubs, des bars à champagne, etc…

Pourquoi Soi Dead Artists?

Le nom de Soi Dead Artists vient du fait que dans cette rue, Sukhumvit soi 33 (ou sukh 33 pour les intimes), beaucoup de bars à hôtesses ont des noms d’artistes morts (Renoir, Dali, izi Monet, etc…). Vous allez me dire que ça coule de source… donc pour vous Soi Cowboy c’est le far west, c’est ça? :D

Sukhumvit soi 33 bangkok

Quelques bars à hôtesses de Dead Artists Street

On trouve quoi dans le Soi Dead Artists?

Le Soi Dead Artists ne compte pas que des bars à hôtesses, on y trouve également des restaurants, des salons de massages sexy, des clubs et des bars. Notez que dans les clubs de Sukhumvit Soi 33, les gogo danseuses sont en fait des Coyote Girls, c’est-à-dire qu’on peut regarder mais pas barfiner, elles sont là juste pour le plaisir des yeux.

bar à hôtesses bangkok

Quelques bars à hôtesses de Dead Artists Street

Les bar girls de Sukh 33

Il fut un temps où le Soi Dead Artists était plein de belles hôtesses autrement plus classes que le standard des bar girls que l’on retrouve à Nana, Cowboy ou Patpong. Quand dans ces derniers lieux on rencontre surtout des paysannes de l’Issan montées sur talons aiguilles, au Soi Dead Artists il est possible d’avoir une vraie conversation en anglais.

Mais Sukhumvit Soi 33 a souffert de sa réputation, à savoir que les prix étaient beaucoup plus élevés que dans les autres lieux de vie nocturne, et bon nombre de ces filles ont migré vers d’autres bars qui attirent plus de clients.

Bar à hôtesses Sukhumvit Bangkok

Les hôtesses d'un bar à entraîneuses du Soi Dead Artists

Les tarifs des bars à hôtesses de Sukhumvit Soi 33

Bon aller autant vous annoncer la couleur de suite : si vous voyagez en mode budget serré, oubliez le soi 33! Si jamais vous êtes riches ou que vous avez juste envie de claquer plus de tunes que vous ne devriez, je vous explique quand même comment y aller. Le plus simple c’est de descendre à la station Phrom Phong du BTS, prendre la sortie 5 et le Soi 33 est alors sur votre droite.

Les bars à hôtesses de Sukhumvit soi 33 diffèrent surtout des autres bars à filles au niveau des prix qui y sont beaucoup plus élevés : attendez-vous à devoir lâcher environ 1500 ou 2000 baths rien que pour le bar fine! Et ouais, ça fait mal au portefeuille… D’un autre côté l’ambiance du soi Dead Artists est généralement plus posée, et les hôtesses sont réputées pour être mieux habillées et plus éduquées que les autres bar girls. Il est vrai qu’une robe de soirée ajoute un certain charme à une jolie fille, mais personnellement je trouve que le combo string + talons aiguilles fait aussi son petit effet.

Petite précision également, certains bars fonctionnent au chrono, c’est-à-dire qu’ils vous apporteront une nouvelle boisson au bout de 20 ou 30 minutes, même si vous n’avez rien demandé! C’est sûrement pour mettre dehors les pauvres qui jouent la montre, et ainsi laisser de la place au cas où un car de japonais s’arrêterait devant le bar.

Dead Artists Street Bangkok Bar Girls

Les bar girls d'un bar à hôtesses de Sukh 33

Les bars à hôtesses du Soi Dead Artists

On trouve à Sukhumvit Soi 33 différentes ambiances dans différents bars à hôtesses. On pourra citer notamment le Santana (déco et musique espagnole), le Napoleon Club (ambiance groupe de jazz sur scène et billards). Dans un autre style, il y a le Fairy Club et le Kosu Mosu qui ne laissent entrer que des clients japonais. Vous verrez de toutes façons que la plupart des sites web de ces bars à hôtesses sont disponibles en deux langues : anglais et japonais!

Le site web le moins pourri que j’ai trouvé est celui du Vanilla, et on peut voir quelques unes des hôtesses du bar sur cette page http://vanilla-bkk.com/ladies.html. J’avoue qu’il y en a quelques-unes qui sont plutôt canon, mais à mon avis ça ne vaut pas le coup de payer un BF qui va coûter deux fois plus cher que dans les autres lieux de vie nocturne ! Il y a mieux et moins cher à Nana ou Cowboy. Mais bon après c’est sûr que si votre truc c’est de faire la causette, ça peut peut-être valoir le coup, encore que…

 

Plan de Dead Artists Street, Bangkok Sukhumvit Soi 33

 

Carte Bangkok Sukhumvit Soi 33

Plan de Dead Artists Street à Bangkok

Liste des bars à hôtesses de Sukhumvit Soi 33

Mon emploi du temps et mon budget ne me permettent pas de visiter tous les établissements, donc si vous avez des informations à me transmettre à propos des bar fines, des lady drinks, etc… n’hésitez pas à me les faire parvenir ou à commenter cet article que je mettrai à jour avec vos informations.

Christie’s Club Site web

Dali Club

Dali Coyote Club

Degas

Gaugin Club

Goya Club

The Green Parrot

Harry’s Sportsbar and Grill

Livingstone’s

Lookie Lookie

Monet Club

Mojo

Napoleon Club Site web

The Office Bar and Grill Site web

Papa Club Bangkok

Renoir Club

Santana Club

Strawberry Farm Lounge Website

Survey Entertainment

Vanilla Sexy Cafe and Bar Site web

Wall Street bar

Vidéo des bar à hôtesses de Dead Artists Street

  

Si t'as aimé... fais tourner !

A propos de l'auteur

Sly Nakrap

Sly, aka Seulaï (สไล), est expatrié en Thaïlande et habite à Bangkok. Tout comme Bernie Noël il a 29 ans mais bientôt 32. Et tout comme Alain Delon, il aime bien parler de lui à la troisième personne, parce que ça fait genre c'est quelqu'un d'autre qui écrit ce texte pour parler de lui. Également connu sous les pseudonymes de Slylock Holmes et Anakin Slywalker, Sly aime bien raconter sa vie dans ses Chroniques, mais il ne le fait pas souvent car il a la flemme.

Lien Permanent pour cet article : http://www.buttersly.com/2012/05/28/bars-hotesses-soi-dead-artists-sukhumvit-soi-33-bangkok/

4 commentaires

  1. art

    de moins en moins bien le soi 33…

    1. Sly

      J’avoue, je n’y vais jamais!

  2. kajos

    Gaugin club had barfine of 1500, ST additional 2000 (asked for 3000). ST hotel available around the corner for 500. Expensive and quality certainly not better than Cowboy. Girl said that it’s very slow business, basically only Japanese guys.

  3. Ricoh

    Hep,

    J’ai rencontré la charmante « Be » une fille qui bosse au Napoléon justement, et quand elle m’a dit ça ton article m’est revenu en tête, au début je ne savais pas si elle mentait sur son lieu de travail mais j’ai pu constater que effectivement son style vestimentaire était différent, plus sophistiqué, qu’elle portait des lentilles de contact vertes qu’elle avait la peau plutôt blanche un peu à l’image de ces filles des sitcoms ou des pubs en Thaïlande et surtout un anglais impeccable. Apparemment le kiffe de la clientèle de ses bars c’est en effet tailler le bout d’gras et surtout payer des barfines de folie pour mater des filles baiser entre elles. Donc des fois m’a t’elle dit elles touchent 5000 THB voir plus chacune pour se lécher le minou sans même que le mec intervienne… et elle à tout juste 20 ans et c’est ça le truc que recherche la clientèle friquée du Soï 33, plus elle sont jeunes, plus elles sont convoitées, mieux elles sont payées! En revanche elle m’a épuisé, j’aurai eu 4 boites de capotes, elles y passaient toutes.. dieux merci j’avais que 3 condoms donc on s’est arrêtés la.. sauf qu’elle s’est repointée à ma porte le soir même avec sa boite neuve avec un grand sourire et elle à juste dit: AGAIN ? J’étais scié…. Amazing Thailand !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge


Email
Print
WP Socializer Aakash Web