thai friendly thai love links



«

»

fév 12 2012

Imprimer ceci Article

Mandarin Table Dance Gogo Bar – Nana Plaza, Bangkok

Mandarin Table Dance Gogo Bar – Nana Plaza, Bangkok

Le Mandarin Table Dance Gogo Bar est situé au deuxième étage de Nana Entertainment Plaza à Bangkok. Une fois entré dans la Plaza, il suffit de prendre l’escalator sur la droite, et le Mandarin Table Dance gogo bar est juste en face une fois arrivé en haut. Attention à ne pas confondre avec le Mandarin Gogo Bar, juste à côté, c’est le même boss mais les ambiances des deux bars n’ont vraiment rien à voir.

Bangkok Agogo Mandarin Table Dance

L’intérieur du Mandarin Table Dance Gogo Bar

Mandarin Bangkok Gogo Bar Nana PlazaComme son nom l’indique, le Mandarin Table Dance est un gogo bar sans scène centrale, mais disposant de six ou huit « tables » sur lesquelles dansent de une à deux danseuses. Les banquettes sont plutôt confortables, la déco du bar n’est pas transcendante, c’est simple mais ça va.

Ce gogo bar apporte un peu de changement par rapport aux autres établissements, de part le fait qu’il soit le seul gogo bar proposant du table dancing à Nana Plaza.

L’intérieur est moins récent et moins travaillé que son voisin Mandarin Gogo Bar, mais ça vaut le coup d’aller jeter un coup d’œil car la configuration du bar fait qu’on est très près des danseuses et qu’on peut les regarder sans se casser la nuque. Dans la plupart des autres gogo bars, se mettre aux premières loges sur les tabourets juste devant la scène est un bon moyen de choper un torticolis.

Les gogo danseuses du Mandarin Table Dance

Suivant le jour et l’heure ça varie énormément, mais généralement les bar girls du Mandarin Table Dance sont plutôt sympas. Elles ne comptent pas forcément parmi les plus belles gogo danseuses de Nana Plaza, mais elles ont un facteur fun qui mérite de rentrer faire un tour à l’intérieur (du bar hein, pas des filles). Contrairement à beaucoup de gogo bars de Bangkok, ici les filles interagissent avec les clients. Elles ont tendance à être souriantes, et cherchent à établir un contact visuel, voir plus si affinités.

Les tarifs du Mandarin Table Dance Gogo Bar

Les bières sont à 145 THB, et les lady drink à 150 THB. Le bar fine est à 600 THB.

Ma dernière visite au Mandarin Table Dance

Arrivé là un peu par hasard avec mon partenaire de crime, vers 23h, on se pose à la table du fond pour boire une bière. On reste surtout parce qu’il n’y a pas des masses de clients dans le bar, et qu’on sort du Mandarin Gogo Bar qui était plein à craquer et dans lequel on n’a pas réussi à trouver de places. La gogo danseuse qui danse à notre table doit avoir environ 30 ans, et est assez vilaine, pour être franc. En observant le reste des bar girls ont se rend vite compte que la qualité n’est pas vraiment au rendez-vous. Peut-être une ou deux qui sont assez mignonnes, mais c’est tout. Notre danseuse particulière nous fait de grands sourires et nous demande de lui payer un verre, verre qu’on a bien entendu poliment refusé de payer.

Puis tout à coup c’est le changement de set de danseuses, et là, sortie de nulle part, une pure bombe monte sur notre table pour remplacer la précédente danseuse. Elle est quasi parfaite du point de vue physique, elle danse de manière sensuelle et nous lâche quelques grands sourires. Là ils ont sorti l’artillerie lourde, un pur canon. Sans trop trainer je lui propose un verre, et elle marque un point en commandant une bière, apparemment elle n’est pas en mode extorsion de lady drinks à coup de shooters de Tequila. A la fin de son set de danse elle descend de la table et vient s’assoir à côté de nous pour qu’on discute un peu. Elle s’appelle 79 Nat, elle a 23 ans et vient de Korat. Deux détails non négligeables: primo, elle a des seins; et deuxio, elle a les jambes épilées! Ça peut vous sembler banal, mais sachez que la plupart des thaïlandaises ne s’épilent pas et ont donc du poil au pattes…Généralement ça choque les premières fois, de voir toutes ces petites miss bien maquillées, bien coiffées, bien habillées dans leur tenues sexys, mais avec des jambes non épilées.

Un peu après elle remonte sur la table pour un nouveau set de danse, pour le plus grand plaisir des yeux. Puis un mec rentre dans le bar, dévisage une à une les filles qui sont en train de danser, et guidé par une serveuse arrive juste devant notre table. Il reste regarder Nat, puis s’assoit à côté de moi. Elle a bien vu pourquoi il s’est posé là, et change de barre avec sa copine pour se retrouver à danser devant mon collègue.  En la voyant changer de place, le mec (qui n’avait pas encore commandé de boisson) dit à la serveuse: « bar fine« . Ah l’enfoiré, il aura été vif sur ce coup là! La serveuse dit à Nat de descendre car le gars veut la barfiner, elle se retourne discrètement vers moi et me parle un langage des signes que je commence à bien connaitre: « toi + moi = 600″. J’acquiesce sans me poser de questions, elle me fait un grand sourire et se retourne vers la serveuse pour lui dire que j’avais déjà proposé de la barfiner avant le gars qui vient tout juste d’arriver. La serveuse me demande confirmation, puis me demande 600 baths pour le barfine.

Ensuite Nat part se changer, et le gars, qui a bien vu le petit cinéma pour esquiver son barfine, semble déçu, mais pas rancunier. Comme ont dit ici, on ne perd pas une fille, on perd juste une place dans la file d’attente… S’il la veut vraiment, il reviendra demain à coup sûr. Toujours est-il que le gars essaye même de faire ami-ami avec moi. Il me propose 100 baths pour me taxer une clope, je lui répond qu’il ne ferait pas un très bon commerçant vu que le paquet coute 80 baths, puis lui en donne une. Le mec, surpris que je refuse son billet, me propose alors une bière. Je refuse également, vu qu’il me reste encore la moitié de la mienne à terminer. Puis Nat revient, radieuse, et me remercie de lui avoir sauvé la mise en la barfinant avant le mec d’à côté. Du coup je la remercie aussi d’avoir été fair play et de m’avoir laissé l’occasion de la choper avant l’autre. Je me dis qu’au niveau stratégique je suis quand même pas au top là, j’ai payé le bar fine sans savoir dans quoi je m’engage. C’est elle qui aborde le sujet en me demandant quel est le programme pour le reste de la soirée:

_ On fait quoi après? Tu as quelque chose de prévu?
_ Avec mon collègue on comptait aller en boite de la nuit, ça te dit?
_ Oui bien sûr, j’adore danser… mais du coup ça veut dire que tu me veux pour un Long Time, c’est ça?
_ Ben… ouais, ça a l’air parti pour!
_ J’aime pas trop parler d’argent, mais en général combien tu donnes aux filles pour un Long Time?
_ J’aime pas trop parler d’argent, mais en général combien tu prends aux pauvres expats pour un Long Time?
_ Hum… 2000, ça te va?

D’habitude, par principe, je négocie toujours le prix. Mais là je sais qu’elle fait déjà un effort en ouvrant à 2000 THB. N’importe qu’elle autre gogo danseuse aurait tenté 4000 THB pour voir si je mordais à l’hameçon. Après tout je me dis qu’elle est peut-être dans une situation pas évidente non plus, elle m’a plus ou moins forcé la main pour le bar fine sans savoir ce qui l’attendait après. Du coup j’accepte le Long Time à 2000 THB, et elle est toute contente, comme si elle s’attendait à ce que je négocie… elle n’a peut-être pas encore conscience de son potentiel, mais j’en doute, en fait je crois qu’elle est juste sympa. A ce moment là mon téléphone sonne, merde, c’est Rung, une gogo gratuite avec des seins trop balèzes que je vois depuis environ deux semaines. La veille, après une espèce de crise de jalousie de sa part, je lui avais dit que je l’emmènerai faire la tournée des gogo bars aujourd’hui, mais bon, ça va pas être possible là. Il faut juste que je l’évite, parce que c’est une bonne furieuse, si je la croise elle risque de me cogner! Après 2h du mat’ quand elle a fini son taf, elle bouge quasiment à chaque fois en boite à Soi Cowboy, au Penny Black… Au moins on sait où ne pas aller pour éviter les embrouilles!

Pendant ce temps là, la copine de Nat essaye de se faire barfiner par mon collègue, qui n’est pas spécialement chaud pour la choper. Et là, sous nos yeux ébahis, deuxième session cinéma de la soirée: la fille donne 1000 baths à Nat pour qu’elle les donne à mon collègue et qu’il paye le barfine. Ok, pourquoi pas, la fille veut nous suivre en boite pour s’amuser. Mon collègue paye le bar pour la fille, puis on se décide sur le choix de la boite. Nat nous demande où on aime bien aller danser, mon collègue répond qu’il aime bien le Penny Black, mais je rétorque qu’on y a déjà été la veille, et termine ma phrase en français pour lui dire que mon plan cul avec ses seins énormes y sera sûrement et que ça risque de dégénérer. Du coup on demande aux miss où elles ont l’habitude d’aller danser, elles aiment aller au Spicy, ok, ça me va très bien, tout sauf le Penny Black sera parfait pour moi. Il est quasiment 2h, il est temps de checker l’addition et de quitter le Mandarin Table Dance Gogo Bar pour se mettre en route pour de nouvelles aventures…

  

Si t'as aimé... fais tourner !

A propos de l'auteur

Sly Nakrap

Sly, aka Seulaï (สไล), est expatrié en Thaïlande et habite à Bangkok. Tout comme Bernie Noël il a 29 ans mais bientôt 32. Et tout comme Alain Delon, il aime bien parler de lui à la troisième personne, parce que ça fait genre c'est quelqu'un d'autre qui écrit ce texte pour parler de lui. Également connu sous les pseudonymes de Slylock Holmes et Anakin Slywalker, Sly aime bien raconter sa vie dans ses Chroniques, mais il ne le fait pas souvent car il a la flemme.

Lien Permanent pour cet article : http://www.buttersly.com/2012/02/12/mandarin-table-dance-gogo-bar-nana-plaza-bangkok/

3 commentaires

  1. YesMan

    Une belle soirée bien mémorable encore… !

    1. Sly

      Yes man, il manque juste la suite au Spicy nightclub et la conclusion à l’Asoke Place Short Time Hôtel… mais pour un Long Time :D

  2. MAXXXX

    La suite la suite sly!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge


Email
Print
WP Socializer Aakash Web