thai friendly thai love links



«

»

fév 18 2012

Imprimer ceci Article

Cockatoo Ladyboy Gogo Bar – Soi Cowboy, Bangkok

Cockatoo Ladyboy Gogo Bar – Soi Cowboy, Bangkok

ladyboy gogo bar

L'entrée du Cockatoo, le premier gogo bar à ladyboys du Soi Cowboy de Bangkok

L’invasion de Soi Cowboy par les Ladyboys de Bangkok

Oui oui, vous avez bien lu, le Cockatoo Gogo Bar est un gogo bar à ladyboys situé à Soi Cowboy! Un des intérêts que trouvaient bon nombre de personnes à se rendre à Soi Cowboy était le fait que la rue était garantie (presque) sans ladyboy! Et bien ça change.

La demande est croissante au niveau des ladyboys à Bangkok, je n’ai qu’à regarder les statistiques d’entrée sur mon site pour m’en rendre compte: presque la moitié des personnes qui arrivent sur ButterSly.com via Google l’ont fait à partir une recherche associée au mot clé ladyboy. Que ça soit « ladyboy bangkok », « rencontre ladyboy », « massage ladyboy », « hôtel ladyboy-friendly », « nuit avec un ladyboy », etc… j’en passe et des meilleures (et des plus hardcore aussi!).

Les bars à gogo danseuses ladyboys de Bangkok étaient jusqu’à présents situés uniquement à Patpong et Nana Plaza, ce dernier lieu comptant en plus de ça une forte concentration de ladyboys pré/post opération à l’entrée de la place. Les investisseurs ont du se dire qu’il fallait drainer cette masse de touristes orientés ladyboys de Nana Plaza vers Soi Cowboy.

 

Le Cockatoo Ladyboy Gogo Bar

Passons vite fait sur le nom du bar et le jeu de mot tout en finesse (oui oui c’est bien cock comme bite) et voyons un peu comment aller au Cockatoo Gogo Bar. C’est très simple, il est quasiment en face du Baccara Gogo Bar, au fond à droite du Soi Cowboy quand vous entrez du côté Asok Road (Sukhumvit Soi 21). C’est à deux pas de la station Asok du BTS.

 

L’intérieur du Cockatoo Ladyboy Gogo Bar Bangkok

Le bar en lui-même n’est pas spécialement grand, et la disposition est assez classique, à savoir une scène centrale avec des banquettes de chaque côté de la scène.

 

Les Ladyboys du Cockatoo Gogo Bar

N’étant pas vraiment un grand fan de ladyboys, j’aurais du mal à vous en parler objectivement. Il m’arrive parfois de regarder avec envie une jolie femme jusqu’à ce que l’œil plus avisé d’un de mes collègues thaï me révèle qu’il s’agit en fait d’un ladyboy…

Mais lorsque je sais pertinemment que toutes ces filles qui me regardent, qui me cherchent du regard et qui me chauffent en dansant sensuellement, sont en fait des hommes… ça fait bizarre. Mais bon je dois quand même reconnaitre que sur la bonne dizaine de ladyboys du gogo bar, il y en avait quelques unes, genre 2 ou 3, qui devraient faire le bonheur des amateurs qui viennent chercher des ladyboys à Bangkok.

 

Les tarifs du Cockatoo Ladyboy Gogo Bar Bangkok

Les boissons sont à des prix raisonnables, surtout lorsque l’on compare à la récente montée des prix dans le Soi avec notamment les gogo bars de l’Arabe. Ici les bières sont à 140 THB, et les lady drink à 130 THB (étonnant, non?). Le bar fine quand à lui est à 600 THB.

 

Ladyboy Bangkok

 

Ma dernière visite au Cockatoo Ladyboy Gogo Bar

Comme annoncé précédemment, je ne suis pas branché ladyboys, donc rien de bien extraordinaire dans cette chronique… La seule remarque valable que j’aurai à faire concerne la bonne attitude du staff et des danseuses ladyboys: zéro agression! Je n’ai pas offert de lady(boy) drink et on ne me l’a pas spécialement reproché, deux trois vannes mises à part.

Elles auront quand même eu le mérite de me faire rire, avec des répliques sûrement toutes faites mais bien marrantes. Là où j’ai le plus rigolé c’est quand j’essayais d’esquiver de payer un verre à une danseuse laydyboy en lui disant que j’avais déjà une copine (pur mensonge):

_ Why you not buy drink for me?
_ Because I already have a girlfriend.
_ Oh really? But girlfriends are for gay men. I think you not gay, I think you strong man. And strong man like fuck ladyboy!

Sur le coup elle n’a pas bien compris pourquoi je rigolais, j’ai dû lui expliquer que c’était quand même assez paradoxal d’entendre un ladyboy dire à un gars qu’avoir une copine c’est un truc de pédé… 

Recherches Google qui ont permis de trouver cet article :

Si t'as aimé... fais tourner !

A propos de l'auteur

Sly Nakrap

Sly, aka Seulaï (สไล), est expatrié en Thaïlande et habite à Bangkok. Tout comme Bernie Noël il a 29 ans mais bientôt 32. Et tout comme Alain Delon, il aime bien parler de lui à la troisième personne, parce que ça fait genre c'est quelqu'un d'autre qui écrit ce texte pour parler de lui. Également connu sous les pseudonymes de Slylock Holmes et Anakin Slywalker, Sly aime bien raconter sa vie dans ses Chroniques, mais il ne le fait pas souvent car il a la flemme.

Lien Permanent pour cet article : http://www.buttersly.com/2012/02/18/cockatoo-ladyboy-gogo-bar-soi-cowboy-bangkok/

3 commentaires

  1. JackHammer

    Mdr ! Ca manquait une petite chronique ladyboy. Bon c’est sûr c’est un poil moins fou au niveau de la chronique mais ça reste du lourd ta plume. Toujours funky dans le phrasé.

    Sinon bien vu pour les affils. Ca ressemble plus à quelque chose déjà ;)

  2. temudjiin

    bah moi j’etais avec une amie à faire la tournée des bars quand j’ai ce bar de katoey sur soi cow boy.
    on decide d’aller boire un verre, pendant que je fume ma clope devant, un canadien vient me taper la discussion,au bout d’un moment il me dit que son pote a l’interieur,a trouver la plus belle nana de bkk….
    je lui indique donc que c un homme…..ni une ni deux le canadien fonce a l’interieur ,recup son pote et file en balancant du pognon comme si ils avaient vu le diable.sur ce un ladyboy m’attrape par le bras et m’embrouille severement.je lui reponds que les clients doivent savoir sinon c de l’arnaque ,le lady boy commence a me bousculer….j’envoie ma copine au shark en lui disant de m’y attendre.2 nanas qui bossent a l’exterieur du shark viennent prendre ma defense en disant que je suis gentil et que je n’ai rien contre les lady boy,mais la situation continue de s’envenimer encore plus….finalement la mamasan arrive demande des explication,je lui explique mon point de vue.etonnament elle aquiesse ,remet le katoey en furie à sa place et me propose de m’offrir un verre.je lui reponds okay mais c moi qui offre, finalement je suis rester 30 minutes dans une bonne ambiance , avec un katoey non operer absolument sublime (presque eu envie de craquer mais non qd mm :) )en sortant je remercie chaleureusement mes anges gardiens et me fait fummer par mon amie^^^
    bref j’ai failli me faire deboiter par un lady boy en plein soi cow boy devant tout le monde.

    1. Sly

      Haha, j’adore ce genre d’histoires, du vécu. Mais je suis d’accord, si le ladyboy n’est pas opéré c’est quand même mieux de prévenir… et sinon, ben, peut-être que le mec aura toute sa vie l’impression de s’être vraiment tapé la plus belle nana de bkk! :)

      Au fait, le Cockatoo Gogo Bar dispose maintenant d’un site web, vous pouvez donc clicker sur leur menu « Meet the girls » pour voir un peu les ladyboys qu’on peut trouver sur Soi Cowboy…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge


Email
Print
WP Socializer Aakash Web