thai friendly thai love links



«

»

sept 02 2012

Imprimer ceci Article

La Thaïlande dans le rap français

En tant que grand amateur de rap français expatrié en Thaïlande, j’apprécie toujours les morceaux qui sont en rapport avec mon pays d’accueil. À l’occasion de la sortie du nouveau clip de Seth Gueko, Patong City Gang, j’ai décidé de faire un petit tour d’horizon des rappeurs français et de leurs références à la Thaïlande. Je me suis fait devancer de quelques heures par mon confrère de Thaïlande-Infos.net qui a également publié un article similaire sur les rappeurs français et la Thaïlande aujourd’hui, mais bon, c’est de ma faute, je n’avais qu’à passer moins de temps sur Nana Plaza ce week-end !

jason voriz thailande

Jason Voriz - Le plus thaï des rappeurs français

Jason Voriz

J’ai découvert Jason Voriz par hasard, au cours d’une de mes sessions perte de temps sur YouTube à cliquer pendant des heures sur « Related videos ». Tout d’un coup je vois ce titre, Jason Voriz – Pob Kan Mai, et je clique dessus en me disant « tiens c’est marrant son blaze c’est comme Jason Voorhees des films Vendredi 13 ». Et là, grosse claque : le son à fond dans mon casque de mastering, je regarde les images défiler durant le premier couplet jusqu’à l’arrivée du refrain… en thaï ! Et bam, deuxième claque ! Je n’ai pas pu m’empêcher de me dire « Putain mais il parle mieux que moi cet enfoiré ! ». En matant le documentaire / making of du clip, on apprend qu’en plus de parler thaï, il sait également lire et écrire. Chapeau, l’artiste !

Depuis, je suis devenu le détenteur du record mondial du nombre de clics sur le bouton « Revoir la vidéo » du clip de Pob Kan Mai sur YouTube. J’ai bien accroché, j’ai fait écouter à des collègues thaïlandais au boulot, ils ont bien accroché aussi, et ils étaient contents de voir un farang qui fait de la pub pour leur pays en parlant d’autre chose que des bars à putes. Contents de voir un clip de rap français qui montre des paysages, des temples, enfin bref un peu de folklore local à l’écart des quartiers rouges et des néons roses. Cette remarque va peut être vous faire marrer venant d’un mec qui ne parle que des quartiers rouges de Bangkok sur son blog, mais honnêtement je trouve ça bien. Si vous aussi vous trouvez ça bien, vous pouvez aller liker la page de Jason Voriz sur Facebook.

Jason Voriz – Pob Kan Mai

 

 

 Jason Voriz – Bangkok Dangerous

 

 

Jason Voriz – Une journée à Rawaï, Featuring Siken & Stax

 

Énorme couplet en thaï de Mr Voriz, un seul défaut : 12 mesures c’est trop court !

 

 

Jason Voriz – Patong City, Featuring Stax

 

 

Pour en savoir un peu plus sur ce vrai Jason Voriz, on trouve également un documentaire en deux parties sur YouTube, où il explique notamment sa rencontre avec la Thaïlande. Gros big up à Jason Voriz, le ghetto guide du routard de la Thaïlande, le plus thaïlandais des rappeurs français pour reprendre l’expression de Thailande-Infos.net !

 

patong city gang

Seth Gueko - Patong City Gang

 

Seth Gueko

Il y en a un autre qui ne décolle plus de la Thaïlande, c’est Mister Seth Guex. Seth Gueko, le fils caché de Jack Mess, toujours le barillet plein lors de ses drive by en caravane, élargit ses compétences linguistiques en passant de l’anglouche (anglais-manouche) au thaïglouche (thaï-anglais-manouche… va falloir songer à s’arrêter à un moment quand même !) sur son dernier clip Patong City Gang. Seth Gueko nous avait déjà livré le titre Bad Cowboy sur son album précédent, mais seul le dernier couplet était vraiment en rapport avec la Thaïlande, le reste du morceau était plus un puzzle de mots et de punchlines à la Gueko. Le clip était composé d’un mix Sexationnel / Bad Cowboy, tournés à Phuket et notamment sur la Bangla Road de Patong Beach.

Le titre Patong City Gang est tiré de l’album commun de Seth Gueko, Al K-pote et Zekwe Ramos qui sortira bientôt, tandis que Seth Gueko s’apprête à sortir un nouvel album solo en 2013. Cet album sera enregistré entre la Thaïlande et la France, et on devrait notamment y retrouver un autre morceau branché Thaïlande nommé Farang Seth… vivement que ça sorte ! Retrouvez Seth Gueko sur Facebook pour être au courant des dernières infos.

Seth Gueko – Sexationnel / Bad Cowboy

 

 

Seth Gueko – Patong City Gang

On pourra noter le « featuring » de Mister Voriz à 2’36 :D

 

 

La Thaïlande et le rap français, en vrac

 

113 – Marginal

 

Dasso – Pattaya

 

 

La Thaïlande en punchlines

Il y a quelques années, les références à la Thaïlande dans le rap français étaient uniquement limitées au domaine de la boxe thaïe, je me souviens surtout de quelques références de Booba et Ali à l’époque de Lunatic parmi lesquelles « Mental de muay thaï », « Négro, c’est l’drame comme Ibrahim au Lumpini », « On fout le darwa comme Danny Bill en Thaïlande », etc…

Booba et Ali pratiqu(ai)ent le Muay Thai, tout comme Rohff, qui compte plusieurs clins d’oeil à ce sport de combat dans ses textes et notamment sur le morceau Pour ceux :

Pour les cas sociaux qui t’font peur, qui font l’beurre,

Toujours à l’heure exacte dans les transac’, finissent sur un transat à Pattaya,

Gros dique-sa qu’ont toujours la barre, qui passent à la barre,

Qui font d’l'Anglaise, d’la Thaïe, qui poussent seuls la barre.

Toujours sur l’album La cerise sur le ghetto de la Mafia K1fry, on retrouve une bonne punchline de Rim-K sur le morceau Fuck ton pote : « Fuck ton pote s’il tombe croc’ d’une pute à Phuket ». Ben voilà, il a tout compris lui : à consommer sur place ou à emporter, mais à oublier direct après. Fuck and forget.

Sur le morceau Hardcore d’Ideal J, Kery James sort « Hardcore ! Des mômes qui font le trottoir en Thaïlande. ». C’est vrai que la Thaïlande à été pendant longtemps un terrain de jeu pour pédophiles, mais les autorités ont sévi depuis. Personnellement je n’ai jamais vu de prostitution enfantine depuis un an et quelque que j’habite sur Bangkok.

On trouve également une petite référence chez Sinik, dans son titre Dans la cage, où il dit : « Étant fan de Tong Po, j’ai mis la paire de gants de boxe. Depuis ça j’ai le tibia le plus hardcore de Bangkok. ». Bien sûr, c’est de la fiction son histoire de tibia le plus dur de Bangkok, je ne lui donne pas un round contre un des gamins de 16 ans qui boxent au Lumpinee !

Après l’époque de son groupe Lunatic, Booba sort deux phases en rapport avec la Thaïlande sur son album solo Lunatic : « T’as l’esprit serré comme une schneck de thaïe » et « Thaïlande, Phuket, tirer au 3.5.7 au lance-roquettes. Petit massage, en mode Belzebuth, cela va de soi on va baiser des putes. ».

N’hésitez pas à commenter l’article si jamais vous connaissez d’autres sons/clips de rap français qui parlent de la Thaïlande !

 

Recherches Google qui ont permis de trouver cet article :

Si t'as aimé... fais tourner !

A propos de l'auteur

Sly Nakrap

Sly, aka Seulaï (สไล), est expatrié en Thaïlande et habite à Bangkok. Tout comme Bernie Noël il a 29 ans mais bientôt 32. Et tout comme Alain Delon, il aime bien parler de lui à la troisième personne, parce que ça fait genre c'est quelqu'un d'autre qui écrit ce texte pour parler de lui. Également connu sous les pseudonymes de Slylock Holmes et Anakin Slywalker, Sly aime bien raconter sa vie dans ses Chroniques, mais il ne le fait pas souvent car il a la flemme.

Lien Permanent pour cet article : http://www.buttersly.com/2012/09/02/thailande-rap-francais/

19 commentaires

  1. Boulbi

    Easy ! Bien synchro sur ce coup là :D :D

  2. stéffy feat flo

    Z06 Manstrrrr Jason Voriz et Cody Mac Fly en survol (stéffy teat flo)

  3. eric

    Le rap ce n’est vraiment pas ma tasse de thé , je préfère ce style de music ou de sons comme on appelle ca de nos jours , mais ce n’est pas francais ..

    http://www.youtube.com/watch?v=NijXMa2mUcI&feature=player_embedded#!

    1. Mamuang

      Ils ont aussi sortit un gros son avec Thaitanium les italiens, Jason N°1 pour sur, Dasso qu’il reste dans son hummer à Pattaya, on à pas la même vision du truc.

      1. Sly

        @Eric haha mais le mec il rappe dans ton clip! Bon ok c’est vachement plus mainstream comme son mais ça sonne bien hip hop/r’n'b. Joli clip en tout cas.

        @Mamuang on est d’accord, Jason numero uno, et après Dasso j’ai pas osé donner mon avis j’ai juste mis le clip histoire de mais c’est pas vraiment mon délire. Et puis j’ai du mal avec son refrain à base de rimes super riches (tout rime en « pattaya »)

  4. Jeff-Thai

    Je suis aussi un amateur de rap. Malheureusement, là on frise le degré 0. Aucune verve, aucun humour, aucun recul, juste des clichés qu’un tourneur-fraiseur lambda découvre lors de son premier voyage en Thailande. Des punch lines dignes d’une génération élevée à la télé-réalité… Quelques mots de Thai, bravo pour l’exploit. Ca me fait bien marrer qu’il fasse les kakous et sont fiers de dépenser leur pognon. Faudra juste leur expliquer qu’il y a pleins d’expats qui baisent un max gratos ou quasi.

    Bref, ridicules ces petits rappeurs français en manque de bronzage. On peut même plus appeler ça de la sous-culture, c’est juste un délire d’amateur non inspiré.

    D’autant qu’ils doivent moins faire les fiers quand ils sont confrontés à la mafia locale. Ah, ah, ah…

    1. Sly

      T’es dur je trouve! Et pour l’anecdote je fais partie de ces expats dont tu parles :D

      1. Mamuang

        Moi aussi et Jason avec ces 6 mois par ans depuis 10 ans pourra aussi en parler je pense, bref après c’est sûr que les punchlines ne vols pas forcement très haut mais pour Jason je trouve qu’il y à un certain humour Seth aussi d’ailleurs.
        Pour ma part et j’ai deja fait la remarque à Jason, c’est les instrus qui me chiffonne, la Thaïlande à une musique traditionnelle que se prête super bien pour faire des instrus, alors merde les gars personne le fait, et même dans le rap thai à part une reprise de Made in Thailand de Carabao y’a que dalle.

        Faite un tour chez les cambodgiens de Klapyahandz vous allez être surpris par la qualité des instrus.

        Petit lien vers ma playlist youtube « Khmer » : http://www.youtube.com/playlist?list=PL45102723432C49CE&feature=mh_lolz

      2. Sly

        Merci pour cette petite playlist, toujours sympa d’écouter du son neuf.

        Et pour tout te dire, je rappais vite fait pour le fun étant plus jeune, ensuite j’ai arrêté pour me focaliser uniquement sur le beatmaking. J’ai actuellement quelques brouillons d’instrus que je bosse calmement dans l’optique de faire un clip/reportage sur BKK by night. Aucune idée de quand je vais pouvoir réaliser ce projet, pas encore vraiment fixé sur le format non plus, mais en tout cas quand ça sortira, tes commentaires seront les bienvenus ;)

  5. espry

    salut sly

    super sympa ton blog ,et cette article !j ‘suis tomber dessus par hasard j ‘ me presente espry de http://www.espryradio.fr la radio 100% rap fr 24/24
    tu ma fait decouvrir le Jason Voriz – Une journée à Rawaï, Featuring Siken & Stax et je t en remercie en contre partie je t ai laisser l adresse de mon site pour que tu reste toujours au courant de ce qui sort !! :)

    continue ton blog c est de la boullette
    peace

  6. Ricoh

    salut,

    Tu peux rajouter celle-ci, « Fressthaï » n°2 de Anton Serra.
    Bonne écoute

    http://www.youtube.com/watch?v=2-0wHWvfBDI

  7. KhunO

    Salut Sly,
    Moi tout neuf dans la capitale la plus chaude du monde et en pleine découverte de la ville ! Au moins maintenant je comprends ce que ca veut dire cette fameuse chaleur dont parle le lonely planet qui avait titré cela dans sa dernière édition (je me demande d’ailleurs s’ils n’ont pas potassé ton blog avant de publier ^_^).
    Bon, pour etre clair, c’est hyper dur pour moi (oui, dans les 2 sens du terme :p) qui suis casé et qui veut à la fois rester sage et ne pas mourir idiot. Donc autant dire que là ca fait 1 mois que je suis ici (et ca va durer qq années encore) et que j’ai l’impression de ne pas avoir mangé depuis 1 semaine et d’être rentré dans un un restau 3 macarons Michelin avec buffet à volonté … dure dure la tentation ! Surtout quand on sort avec les locaux qui connaissent bien les lieux et qui mettent ta résistance à dure épreuve ;)

    Bref, je sens que je vais rester dans le soft et profiter avec les yeux … et les oreilles ! Raison pour laquelle je répond sur ce thread ;)
    Le rap/hiphop c’est franchement pas ma tasse de thé mais je me dis qu’avec ta connaissance de la ville tu sauras pê m’orienter. As-tu connaissance d’endroits où ca joue plutot rock (classic, hard …) ou folk ? J’ai testé le rock pub et alors autant les zicos sont plutôt pas mal, autant le chant ça fait un peu mal quand meme (ah, la reprise de War Pigs de Black Sabbath … avec l’accent local :p). Samedi j’ai testé un bar vers Suk soi 31 (je ne sais plus exactement) dans lequel il y a un ice bar d’au moins 4 m² à l’étage et surtout il y avait un groupe live (composé de filles exclusivement) qui jouait pas mal du tout et qui était ma foi pas désagréable à regarder (surtout la chanteuse guitariste). Bon, je me rappelle plus du nom, les cocktails ont eu raison de ma mémoire …
    Mais si tu connais d’autres bons plans, je suis preneur – et au moins comme ça je serai moins tenté de lire tes guides de sortie pour les nuls (btw, sympas les couv’)
    Thanks

    KhunO

    PS: et keep posting, je pourrai épater mes invités de la connaissance locale ^_^

    1. OSB

      le Ice bar aux environ du soi 31 ce ne serait pas plutot le Titanium ice bar du soi 22 ??

      http://www.titaniumbangkok.com/

      PS: bon courage pour tes voeux de chasteté…lol

  8. Gino

    il y a aussi ce son qui manque a ta sélection, texte amusant sur une musique traditionnel thai,

    Sarkasm – Pattaya

    http://www.youtube.com/watch?v=zi_XTuM1aIc

    bon blog et article, bonne continuation

  9. Furax

    Pour ceux qui veulent sortir de l’adolescence et dépasser le niveau zéro de l’intelligence => « L’effroyable Imposture Du Rap » de Mathias Cardet (Editions Blanche/KontreKulture).
    …de Marthin Luther King à Booba.

    Bande annonce => http://www.youtube.com/watch?v=43s8L2Gi30E
    Commentaire du co-éditeur => http://www.youtube.com/watch?v=b8_3uiI64k4

  10. butch

    sabai dee mai big up a ton blog dla frappe ca fais 3mois que jsuis en thai
    jdescend sur bkk ds 3 jours si ta ltime de tize un chang avec plaiz..
    un petit punchline de ness bill kta oublier
    me freres y parles tous de s’taye sur pattaya /
    pour sfair sucer la bite en fumant un bedo d’aya/
    jtai add sur fb passe ecouter en tant kex beatmaker tu va kiffer maybelie

  11. Jimmy Jayy

    Salut poto, dis moi dans le clip bad cow boy a 2 minute 35 on voit un mec qui jette une boule et qui fais tomber une meuf dans une bassine. Explique moi ce que c’est stpppp ( le nom, ou en faire etc..)
    Merciiii et bonne continuation

    1. Sly

      Yep c’est du สาวน้อยตกน้ำ (sao noy tok nam, en gros « p’tite meuf qui tombe dans l’eau »), demandes à Google (avec le mot thaï) pour plus d’info sur où/quand/comment/combien ;)

  12. Nia

    J’connais ça aussi, un mec de Lyon aussi bon qu’il est peu médiatisé.

    http://www.youtube.com/watch?v=UeN6MAk4l5M

    http://www.youtube.com/watch?v=2-0wHWvfBDI

    Thumbs up et farang waï

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge


Email
Print
WP Socializer Aakash Web