thai friendly thai love links



«

»

juil 16 2012

Imprimer ceci Article

Suzie Wong Gogo Bar – Bangkok, Soi Cowboy

Suzie Wong Gogo Bar – Soi Cowboy, Bangkok

 

Suzie Wong Gogo Bar Bangkok

 

Hè mais c’est qui Suzie Wong ?

Le Suzie Wong Gogo Bar, ok, mais c’est qui cette Suzie Wong ? Alors un peu de culture, question littérature… Top ! Personnage de fiction, tiré d’une nouvelle de Richard Mason parue en 1957, je suis décrite comme une prostituée au grand cœur qui travaille dans un hôtel de passes de Hong Kong, où je fais la rencontre d’un jeune artiste britannique nommé Robert Lomax. Je suis… Je suis… Je suis Suzie Wong ! Bravo à toi qui à reconnu mon imitation écrite de Julien Lepers, c’était pas évident, j’avoue. Pour plus d’infos culturistiques, rendez-vous sur la page de Suzie Wong sur Wikipedia.

 

C’est où le Suzie Wong Gogo Bar ?

Le Suzie Wong Gogo Bar est situé à Soi Cowboy, à peu près au milieu de la rue. C’est du côté droit en venant d’Asoke Road, juste en face du Dollhouse Gogo Bar. Le Suzie Wong Gogo Bar est sous le même management que le Sheba’s Gogo Bar (pas loin, en face) et le Playskool Gogo Bar sur Nana. Avant de rentrer à l’intérieur, il faut passer devant le videur qui garde une porte en bois coulissante… ça fait bizarre la première fois, ça fait un peu cercle fermé pour mafieux des triades de yakuzas thaïlandais. Oui, je sais, c’est du grand n’importe quoi la fin de la phrase précédente. Mais bon, ça donne l’impression qu’à l’intérieur il se passe des trucs pas très catholiques, ou pas très bouddhistes, enfin en tout cas pas très légaux. Et c’est le cas, en fait.

 

L’intérieur du Suzie Wong Gogo Bar

L’intérieur du Suzie Wong Gogo Bar est un peu comme au Playskool, c’est-à-dire une longue scène centrale avec des barres de fer chromées, et puis c’est tout. Il y a des banquettes pour s’asseoir autour de la scène, et des tabourets collés à la scène. Et quand je dis collés, c’est au sens propre. Ça me fait toujours marrer de voir les mecs qui essayent de bouger leur tabouret avant de se poser… Non non, ils sont collés, en vrai, il ne bougera pas ton tabouret là !

Suzie Wong Gogo Bar Soi Cowboy

Les gogo danseuses du Suzie Wong Gogo Bar

Le truc bien au Suzie Wong Gogo Bar, c’est que les filles dansent à poil. Enfin à poil, non, j’exagère, elles ont des espèces de porte-jarretelles, mais sans le truc qui porte. Vous m’excuserez hein, je ne suis pas très calé en lingerie féminine. Certaines portent en plus des chaussures à talons. Enfin, ça c’est le premier set de danseuses. Le deuxième set est moins marrant, les filles dansent juste topless.

Niveau filles, ce n’est pas toujours extraordinaire, mais il y en a quand même quelques une qui sortent du lot. Il faut dire que je suis devenu super difficile à force de passer mon temps dans les gogo bars. Mais bon, il y en a une qui est vraiment canon, qui devrait plaire à tout le monde, et qui en plus de ça est sympa. Par contre j’ai zappé son numéro… mais aucun doute à avoir, si vous y allez et qu’elle travaille ce jour là, vous ne pourrez pas la rater.

Pendant un moment il y avait des ladyboys post-opération (sans zizi) au Suzi Wong Gogo Bar, mais apparemment c’est fini, d’après mon informatrice qui y travaille. Pourtant ça ne m’étonnerai pas plus que ça, vu que c’est les mêmes patrons qu’au Playskool, et que là-bas ils ont actuellement quatre ladyboys sans quéquette.

 

Les shows du Suzie Wong Gogo Bar

Au Suzie Wong Gogo Bar on peut voir des shows lesbiennes, ou des shows de peinture sur soie (oui je sais, j’ai déjà fait la blague dans un article précédent). Il y a aussi des shows qui se rapprochent un peu de ce qu’on peut retrouver dans certains sex shows de Patpong, à savoir les magiciennes et leurs guirlandes de fleurs en plastique. C’est un peu con de vous gâcher la chute de l’histoire, mais bon tant pis, je vous raconte quand même. C’est l’histoire de deux filles qui montent nues sur la scène, avec rien dans les mains. Et à la fin des 5 minutes de spectacle, elles ont sorti 2 mètres de guirlande de fleurs en plastique de je vous laisse deviner où.

Sex Shows Suzie Wong Gogo Bar

Les tarifs du Suzie Wong Gogo Bar

Les bières sont à 150 THB, et les lady drinks aussi. Le bar fine est à 600 THB, comme dans beaucoup de gogo bars de Bangkok. Pendant un moment ils faisaient une happy hour avec les bières à 75 THB, mais c’est fini. Leur happy hour n’attirait pas les foules, alors ils ont repassé les tarifs à 150 THB pour toute la soirée.

 

Ma dernière visite au Suzie Wong Gogo Bar

Ce soir là j’avais un bon gros mal de crâne, mais bon, j’avais décider de soigner le mal par le malt. Avec mes deux collègues, on part faire un tour sur Soi Cowboy. On commence par faire un petit tour au Suzie Wong Gogo Bar. Les filles ne sont pas formidables. J’en vois une sur scène qui serait potentiellement barfinable. Mais bon, ce n’est que le premier set de gogo danseuses, on peut toujours trouver mieux dans le set suivant. Puis mon collègue qui revient des toilettes me dit :

_ Putain mais t’es trop une star ici !

_ Une star de quoi ? Je connais presque personne sur Cowboy…

_ Aux toilettes y’a une meuf qui me saute dessus, et elle me dit « my friend you he name Sly, he from farangseit »

_ Ah ouais ? Mais c’est qui cette meuf ?

_ Celle qui a un tatouage sur la cuisse là-bas.

_ Celle qui a des gros seins là ? Intéressant… Mais je la connais pas.

_ Elle m’a dit que toi tu ne la connaissais pas, mais que elle, par contre, elle sait très bien qui tu es.

 

D’un coup ça va mieux avec mon mal de tête. Peut-être parce que ça fait plus d’une demi-heure que j’ai pris mes cachets… Et peut-être aussi parce que je viens de me découvrir un fan club au Suzie Wong Gogo Bar, alors que je n’y suis venu que cinq ou six fois. On sirote tranquillement nos bières, quand tout à coup un client assis sur les tabourets près de la scène attire notre attention.

Un bon gros touriste sexuel de base. Du genre Homer Simpson, en moins jaune, mais avec le même ventre et les trois même cheveux qui se battent en duel au sommet de son crâne dégarni. Le mec, c’est un car de japonais à lui tout seul. Il claque des billets toutes les deux minutes. Son truc, c’est de profiter du fait que les filles soient nues pour leur mettre des billets dans tous les orifices par où elles sont prêtes à les encaisser. Je pense que toutes les danseuses ont eu le droit à au moins un billet dans la humhum, et d’autres dans le humhum. Il a également tenté des variantes, genre de se mettre un billet dans la bouche et de rouler une pelle à une danseuse pour qu’elle vienne le chercher avec sa langue. Les filles du Suzie Wong Gogo Bar ont bien flairé le bollos, et elles tournent sur la scène, l’air de rien, histoire que chacune d’entre elles puisse ramasser des billets. En une demi-heure, le mec à claqué plus de tunes en pourboires que moi pour toute ma soirée !

Enfin bon, bref, revenons-en  à mon fan club. La fille en question monte à son tour sur la scène du Suzie Wong Gogo Bar. Quand je la vois qui termine son set de danse, je décide d’aller faire un arrêt au stand pour voir si je me fait accoster à mon tour. Juste en passant devant elle je me fait aborder :

_ Seulaïïï ! (Sly, en passaa issan – Note De Le Webmaster)

_ Salut, alors comme ça tu me connais ?

_ Oui je t’ai déjà vu deux ou trois fois au Cocktail Karaoke. La première fois, tu étais accompagné. Dès que ta copine s’éloignait de votre table, je venais te chatouiller.

_ Ah c’était toi !? Ok, je me rappelle vaguement, mais plus très bien… J’étais bien bourré ce soir là, et effectivement je me souviens de m’être embrouillé avec ma copine de l’époque à cause des filles qui me branchaient sur la table de derrière.

_ Tu me reconnais ou pas ?

_ Euh… disons que je me rappelle plus ou moins d’un robe bleue, je crois. Et là tu es vêtue de… de chaussures à talons ! Mais c’est sympa aussi comme tenue, j’aime bien.

_ Ok c’est pas grave… Et du coup comme tu traînais avec Off du Playskool, j’ai demandé à ma petite sœur qui le connaît bien de se renseigner sur toi… Et c’est là qu’elle m’a dit que tu t’appelais Sly, que tu étais français, que tu vivais ici depuis un peu plus d’un an, et que tu parlais bien le thaï.

_ Non non non, je ne parle pas bien. J’ai à peine le niveau d’un gosse de 3 ans.

_ Ah ok… Et tu fais quoi après ? Tu bouges au karaoke ? Ou ailleurs ?

_ Oui oui, ailleurs. Les karaoke c’est pas du tout mon truc. J’échoue là-bas seulement quand le Penny Black est plein à craquer.

_ Hmm… du coup tu vas au Penny Black ? Paï douaï !

_ Haha, ok, si tu veux. On se retrouve là-bas ?

_ Ok ça marche, je termine à 3 heures, je te rejoins quand j’ai fini.

Et un bar fine d’économisé, un ! :D

 

Recherches Google qui ont permis de trouver cet article :

Si t'as aimé... fais tourner !

A propos de l'auteur

Sly Nakrap

Sly, aka Seulaï (สไล), est expatrié en Thaïlande et habite à Bangkok. Tout comme Bernie Noël il a 29 ans mais bientôt 32. Et tout comme Alain Delon, il aime bien parler de lui à la troisième personne, parce que ça fait genre c'est quelqu'un d'autre qui écrit ce texte pour parler de lui. Également connu sous les pseudonymes de Slylock Holmes et Anakin Slywalker, Sly aime bien raconter sa vie dans ses Chroniques, mais il ne le fait pas souvent car il a la flemme.

Lien Permanent pour cet article : http://www.buttersly.com/2012/07/16/suzie-wong-gogo-bar-bangkok-soi-cowboy/

15 commentaires

  1. Boulbi

    Je me souviens de cet épisode au Suzie Wong. Quelle blessure à l’égo :D La nana qui se rue sur moi pour me parler…de toi… Paies ton bad beat !

    C’est là que j’ai compris que si je tentais de détrôner le duc, j’allais me la prendre dans le uque (référence, référence… mais à qui ?)

  2. Sly

    ça va t’avais quand même eu le droit au lot de consolation avec la miss du Shark que j’avais ramené au Penny Black !

  3. jex68

    Salut Sly,

    peux tu indiquer si les shows proposés sont payants ou pas ? un peu comme les ping pong show ?
    On a des surprises en voyant la note arriver ou pas ?
    Merci et bravo pour ton site très instructif et qui se complète toujours un peu plus. Un régal toutes tes histoires. lol

    1. Sly

      Salut et merci pour ton avis sur mon site. Concernant le Suzie Wong, pas de surprises niveau addition, tu ne payes que ce que tu consommes comme boissons/barfine/fille :D

  4. Dio

    Merci pour ce site qui est une mine d’or et qui m’a bien aide ce soir! Ce bar il est top de top et au moins pas de coup de p*** derriere! Jolies filles sympas bref faut toi que j’y retourne avant la fin du sejour…mais par contre je ne connais pas les tarifs pour « a emporter » a l ‘hotel ^^

  5. Ziflon

    Salut tous le monde, Je répond de mon iPhone et si le message est difficile a lire a cause de la ponctuation , j’en suis désole. Merci Sly pour ces infos et ces histoires passionnantes ( on est avec toi , comme avec le PSG!!!!!!!). En plus ta ta retorique est pas mal , le coup du homer simpsons…. Hihihi. Ben ça me fait des adresse en plus dns mon guide du fêtard Bangkok , playskool gogo, suzie ggogo, le penny , yes! On se croisera labas peut être . En tout cas continu a bd donner des news ça fait plaisir. A+. Ps: pour boulbi, ça c’est l’époque de la fin du bon rap , ça fait longtemps que j’ai entendu cette phase!

  6. Dio

    J’y ai refait un tour vers 19h et c’etait mort de chez mort….ce n’est qu’a partir de 21h ou ca devient chaud. Il y en a quelques unes sympa de nanas dont une charmante de 19 ans….il y a une naine egalement lol
    Bref une valeur sure dans le coin surtout quand on arrive pas trop tot. Le happy hour coute quedalle haha!

  7. Sly

    Merci pour vos commentaires, juste pour préciser : le Penny Black c’est pas dit que ça plaise à tout le monde! C’est une toute petite boite tranquille avec un billard où ils passent quelques classiques de hip hop le samedi soir. Si vous êtes du genre clubber vous préférerez sûrement une grosse boite comme l’Insomnia, Bossy, Spicy, Climax, etc…

    1. bouh

      De quand date cette derniere sortie au Suzie wong ?

  8. gef

    Bonjour,

    J’ai fais un passage hier au Suzie Wong ! la bière est passée à 160 baht (l’inflation touche tous les pays !!!)
    Comme dans tous les gogo que j’ai fait depuis mon arrivée les filles ne dansent quasiment pas ! Par contre les shows sont impréssionnants. Il ya en effet plusieurs peitis show les uns à la suite des autres. Effectivement Sly on n’imagine pas que des guirlandes d’une telle longueur puissent tenir à cet endroit surtout celles servant à faire éclater les ballons !!! Le peintre est super doué !
    Je ne suis pas rester jusqu’à la fin car le bar se remplissait au fur et à mesure des shows et ça faisait plus hall de gare que gogo !

    1. gef

      Sly, peut-être pourras-tu me confirmer une chose : la #54 n’est pas thailandaise n’est-ce pas ? Elle me parrait arriver des pays de l’Est !

  9. PPP

    Salut Sly,

    Est-ce que tu étais au Suzie wong hier soir?

    Juste pour savoir si j’ai du flair ou pas :)

    A+++

    1. Sly Nakrap

      C’était bien moi. Tu m’as reconnu à la coupe de cheveux non ? :D

      1. PPP

        Yep, les yeux bleus aussi et la présence d’un compère Thai :)

    2. Sly Nakrap

      Ah ben non c’était pas moi alors, j’étais bien là avec un compère ce soir là mais c’était un compère farang… drôle de coïncidence !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge


Email
Print
WP Socializer Aakash Web