thai friendly thai love links



«

»

août 07 2012

Imprimer ceci Article

The Strip Gogo Bar – Bangkok, Patpong

Toujours dans ma série « où se poser à Patpong pour éviter les attrapes-touristes », on continue avec The Strip Gogo Bar. Ce gogo bar est géré par le même boss que le Black Pagoda et le BarBar Fetish Club, ces deux derniers faisant partie des établissements du deuxième étage de Patpong dans lesquels on peut s’aventurer sans craindre les embrouilles.

 

C’est où The Strip Gogo Bar ?

The Strip Bangkok est situé à Patpong II, dans le quartier de Silom. Pour y aller le plus simple c’est le métro de Bangkok, comme d’habitude, en descendant à la station Silom du MRT ou à la station Sala Daeng du BTS. Une fois entré dans Patpong II depuis Silom Road, le Strip Gogo Bar est situé à quelques dizaines de mètres de l’entrée du Soi, juste après le BarBar Fetish Club.

 

L’intérieur de The Strip Bangkok

L’intérieur du Strip change un peu de la configuration classique des gogo bars. En entrant, vous avez bien une scène centrale comme dans la plupart des autres bars à gogo danseuses, avec également sur votre droite des places assises tout ce qu’il y a des plus classique. Par contre, sur votre gauche, vous avez quelques espaces privés, qui sont constitués d’une petite table ronde avec une banquette autour. Bref, une petite photo vaut vieux qu’un long discours, donc regardez la tof ça sera plus simple.

Espace privé Strip Gogo Bar Bangkok

Les fameux espaces privés de The Strip Gogo Bar

 

Les tarifs à The Strip Gogo Bar

Là ils marquent encore un point, les boissons sont parmi les moins chères de ce que j’ai pu voir dans les gogo bars de Bangkok. Comptez 90 THB pour une bière! Sur la photo ci-dessous il me semble que les tarifs indiqués ne sont pas à jour, je suis quasiment certain d’avoir payé ma Chang 90 baths vendredi dernier… Et sinon le bar fine est au standard de 600 THB.

Bangkok Patpong The Strip AGogo

Les tarifs à The Strip Gogo Bar

 

Les filles à The Strip Gogo Bar

L’effectif n’était pas au grand complet lors de ma dernière visite (saleté de Buddha’s Day!), mais il y avait quand même quelques filles avec qui je me serai bien laissé tenté si je n’avais pas été grippé. Le plus simple reste encore de vous faire une idée par vous-même en regardant la galerie de photos de leur site web qui a été mise à jour récemment. J’ai remarqué que les filles étaient plutôt à l’aise niveau sourires et contacts visuels, avec également des danseuses qui dansent en vrai (si si!).

Gogo Danseuses The Strip Patpong

Des gogo danseuses de The Strip à Patpong

 

Le staff de The Strip Bangkok

Le truc qui m’a le plus frappé lors de mes premières sorties sur Patpong, c’est le contraste qu’il y a entre les rues de Patpong I & II et l’intérieur des gogo bars. Dans la rue vous vous faites harceler par les touts, les rabatteurs relous qui veulent à tout prix vous amener dans un ping pong show ou dans un salon de massage… Mais une fois sorti de la rue, en général, c’est calme. Pas de harcèlement au niveau des boissons, des lady drinks, des bar fines. Ça change de beaucoup de bars sur Nana ou Cowboy, où on vient parfois vous demander 5 fois en 5 minutes si vous voulez reprendre une bière alors qu’il vous en reste encore un bon tiers! Au Strip Gogo Bar, on vous laissera siroter tranquillement votre bière :D

 

Les shows du Strip Gogo Bar

C’est con, je n’ai même pas vu le fameux fire bar show qui fait tant parler du Strip Gogo Bar… ça me fait une autre bonne raison d’y retourner !

fire show strip gogo bar

Le fameux "fire show" de The Strip Gogo Bar

 

De l’intérêt des espaces privés

Plus j’y repense, plus je trouve que c’est vraiment un bon concept. Les espaces privés sont disponibles pour 400 THB, et vous permettent de vous retrouver en amoureux avec votre gogo danseuse préférée (ou vos gogo danseuses préférées, c’est vous qui voyez hein). Là elle pourra vous offrir une petite danse privée, ou plus si affinités (affinités rémunérées, bien entendu). Ça peut être une bonne option pour les mecs pressés et/ou en mode budget serré : les 400 THB font ici office de bar fine + short time room, quand il vous en coûtera respectivement aux alentours de 600 THB et 300-400 THB dans une situation plus conventionnelle. Bien sûr si vous comptez faire autre chose que la regarder danser, ça se négociera entre elle et vous…

 

Le site web de The Strip Bangkok

Visitez le site web de The Strip Bangkok ( http://www.strip-bangkok.com ) pour voir leur galerie de danseuses, et/ou trouvez le Strip sur Facebook pour vous tenir informé des soirées spéciales et autres évènements… et par exemple apprendre à la dernière minute que tout n’est pas perdu un soir de Buddha’s Day, et que quelques irréductibles ont décidé d’ouvrir et de vendre de l’alcool comme les autres jours :D

 

Ma dernière visite au Strip Gogo Bar

Ce n’est sûrement pas très représentatif des soirées habituelles, vu que j’y suis allé vendredi dernier, alors que c’était un Buddha’s Day. C’est quoi un Buddha’s Day? C’est un truc qui casse un peu le délire pour un vendredi soir, c’est-à-dire vente d’alcool interdite, avec en prime un bon nombre de filles de Bangkok qui ont profité des deux jours fériés pour rentrer dire bonjour à papa-maman en Issan. Enfin bon, bref, Nana et Cowboy étaient fermés, j’ai donc pris mon appareil photo et le métro direction Patpong.

Arrivé avec un couple d’amis devant le Strip Gogo Bar, pas de rabatteuses en petite tenue, mais un farang sympa qui nous invite à jeter un œil à l’intérieur. On se pose, commande 3 bières qui nous sont servies dans des grands gobelets en carton (Buddha’s Day oblige!) histoire que si les flics passent devant le bar, ils ne voient pas de bouteilles de bière sur les tables…

Je repère une danseuse plutôt mignonne, et lui demande si elle est ok pour prendre quelques photos.

_ Oui si tu veux… dehors ou dans un espace privé?

_ Dans un espace privé.

_ Ok, c’est 400 baths.

_ Loo laew na krap !

Je donne donc un billet de 1000 THB à la danseuse pour qu’elle aille payer pour la session privée. La copine de mon collègue a trouvé une fille qu’elle connaissait dans le bar, et reste donc discuter avec elle, tandis qu’on se dirige dans un des espaces privés. La mamasan vient nous rejoindre accompagnée de la gogo danseuses que j’avais choisi :

_ Tu veux prendre des photos? Quel genre de photos… des photos d’elle nue?

_ Non non, des photos softs. Juste des photos d’elle en train de danser sur la table.

_ Ah ok, et combien tu lui donnes pour ça?

_ Hum… je comptais juste prendre deux trois photos, je pensais que les 400 baths faisaient l’affaire.

_ Les 400 baths sont pour le bar, si tu veux juste la regarder faire une danse privée sur la table. Après si tu en veux plus, ça se monnaye.

_ Ok, c’est de bonne guerre, mais ce soir je n’avais pas spécialement envie de plus.

_ Ok, mai pen rai.

Elle me rend donc mon billet de 1000 baths, et on retourne s’assoir avec la miss de mon pote. On termine notre bière et on continue notre petit tour par une escale au Black Pagoda… à suivre au prochain épisode!

 

Si t'as aimé... fais tourner !

A propos de l'auteur

Sly Nakrap

Sly, aka Seulaï (สไล), est expatrié en Thaïlande et habite à Bangkok. Tout comme Bernie Noël il a 29 ans mais bientôt 32. Et tout comme Alain Delon, il aime bien parler de lui à la troisième personne, parce que ça fait genre c'est quelqu'un d'autre qui écrit ce texte pour parler de lui. Également connu sous les pseudonymes de Slylock Holmes et Anakin Slywalker, Sly aime bien raconter sa vie dans ses Chroniques, mais il ne le fait pas souvent car il a la flemme.

Lien Permanent pour cet article : http://www.buttersly.com/2012/08/07/the-strip-gogo-bar-bangkok-patpong/

6 commentaires

  1. Sandy

    Ayant passé deux ans en Thaïlande il ya 25 ans puis un petit voyage nostalgique tous les 10 ans j’ai gardé une certaine idée des bars.
    Je suis allé hier soir au blabla stip chose … ben alors grosse grosse déception ….
    une poignée de fille. Un rituel de plumage de pigeon très/trop bien rodé. J’ai assisté au largage d’un pauvre diable par ses 2 amoureuses dès qu’il a tenté de mettre une limite aux petits papiers qui s »entassaient dans son mug en bambou.
    Tout ces kilomètre pour ça ….
    Une seule envie …. sortir de là …
    Mais bon samedi veille de fête (Cérémonie royale des labours) …. mais bon j’y crois pas trop.
    Globalement, c’est toute l’activité touristique qui est trop bien rodée.

    PS : Le BF est passé à 800 bath… +5€ en un a, Normal tout augmente (Mai 2013) :-)

  2. Ricoh

    Perso j’ai trouvé les danseuses au dessus de la normale, sans être plus jolie que dans les autres bars elles ont un certain niveau de danse et une manière d’utiliser les barres verticales qui ne laisse pas de bois! Et elles avaient vraiment des physiques de pro du « Pôle dance ». Superbes !
    En revanche j’ai assisté à une scène qui m’a un peu dérangé sur le coup. Le bar quasiment vide, on matait pépère le show en sirotant nos godets, quelqu’un est vraisemblablement entré et la les danseuses se sont stoppés net et se sont mises à y aller de leurs cris stridents à l’arrivé de clients un peu spéciaux…
    Merde je me suis dit, c quoi, un roi du pétrole ? Une délégation japonaise? Que nenni, simplement un farang d’une cinquantaine d’années accompagné de son fils… de 14 ans environ. Il avait l’air tout frêle le micheton, ils se sont installés, commandés une bière et un Cacolac, on sentait l’effervescence chez les filles et ils on a peine commencé à siroter que le padre avait déjà interpellé la serveuse afin de lui réserver deux filles pour sa progéniture.
    Le gamin malgré son sourire timide devait pas en emmener lourd, mais il s’est pas démonté et s’est fait accompagné dans un des petits « carré VIP » par les deux belles (les plus canons du bar en plus). Elles étaient excitées j’avais jamais vu ça, ce plan avait l’air de leur plaire en plus aux filles, elles ont commencé à le tripoter alors qu’ils n’avaient pas encore pris la peine de fermer leur rideau… j’ai trouvé cela malsain sur le coup mais après tout moi à son âge je pensais tout le temps aux belles paires de fesses et aux nichons alors…

    Le père est resté profité du show affichant un sourire de satisfaction plein de fierté comme si il avait filé un chèque à des bonnes œuvres… nous on s’est tiré du coup, les plus belles étaient prises et on avaient plus la cote de toutes façon alors on est allé BadaBingé en face…

    H.

    1. thierry92

      reponse pour Ricoh
      si tu retournes au strip ?? regarde bien les serveuses !
      il y en a une au top sur tout
      a++

      1. Ricoh

        @ thierry92

        Bah justement je suis sur bkk en ce moment mais on est pas alle sur patpong… je bouge sur chiang mai demain jirais jeter un oeil au retour si jai le time… merci pour linfo @ plus

  3. Alex

    Hello

    Je suis sur Bangkok ces jours, je suis un petit Suisse qui ne parle pas l anglais, alors un grand merci pour tous tes conseils et infos, c est très agréable et très utile

    Encore merci

    Alex

  4. Xender

    Salut a tous;

    Je vais en Thailand la semaine prochaine et j’aimerais prendre des photos nue de certaines de ces jolies demoiselles. seriez vous me dire combien cela peut me couter ? (j’aimerais éviter de me faire pigeonner)

    Si cela n’est pas possible au club The Strip, savez vous ou je peux esperer faire ce type de photos ?

    merci d’avance pour votre aide :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge


Email
Print
WP Socializer Aakash Web